Que devez-vous savoir avant d'installer un chauffe-eau solaire ?

Vous devez tout d’abord tenir compte du taux d’ensoleillement annuel de votre commune : cet élément conditionne en effet la superficie des capteurs (panneaux solaires). Généralement sur Toulouse le rayonnement solaire est 50% supérieur au rayonnement mesuré à Lille.

L’orientation la plus efficace des panneaux est plein sud, mais l’orientation sud-est ou sud-est permet d’avoir également un bon rendement.

Pour un système combiné (chauffage & eau chaude), les capteurs utilisés doivent être adaptés à un usage hivernal : une orientation plein sud et une inclinaison à 45° sont alors impératifs.

La fixation sur le toit des panneaux solaires peut être intégrée ou en surimposition : le choix de l’une ou de l’autre méthode est un facteur à ne pas négliger pouvant avoir un impact sur le coût des travaux et les aides financières en conséquence.

Généralement, la taille des capteurs varie de 7 et 20m2 : il faut compter 1m2 de capteur pour 10m2 habitable.

L’idéal est de les installer au plus près possible du chauffe-eau solaire afin de perdre le minimum de calories le long du parcours de la canalisation.

N’oublions pas que les besoins de chauffage solaire en hiver ne sont pas en phase avec l’ensoleillement, et que l’énergie solaire disponible en été dépasse largement les besoins d’eau chaude sanitaire.
C’est pourquoi le chauffage solaire et le système d’appoint doivent être conçus ensemble afin d’assurer un rendement du système adapté à vos besoins !

barre

Contactez-nous au 06.09.79.47.10 ou via ce formulaire de contact ! à votre service 24h/24h 7j/7*